Evaluation qualité milieu aquatique

EVALUATION DE LA QUALITE DU MILIEU AQUATIQUE

Expressions associées : évaluation milieu aquatique, diagnostic qualité milieux aquatiques, diagnostic milieu aquatique


Au sein des écosystèmes aquatiques, les organismes vivants sont constamment exposés à de nombreuses perturbations d’origine anthropique, que ce soit des facteurs de stress chimiques associés à la présence de contaminants dans le milieu, ou des facteurs de stress physiques, associés à des modifications de l’habitat. L’évaluation de la qualité des milieux aquatiques constitue ainsi une priorité pour les gestionnaires du risque environnemental. En effet, la mise en œuvre de la directive cadre sur l’eau (DCE – 2000/60/CE) impose d’évaluer l'état chimique et l'état écologique des écosystèmes aquatiques en Europe, face à la diversité des impacts engendrés par les activités humaines sur leur fonctionnement.

Image-Lne-Ain.jpg

 

Pour répondre à ces objectifs d’évaluation environnementale visant l’atteinte du bon état chimique et du bon état écologique et des masses d’eau, il a été nécessaire de mettre en place des outils d’aide au diagnostic de la qualité des milieux aquatiques. La mesure de la contamination des milieux par des méthodes classiques d’analyses chimiques ne permet pas d’évaluer l’impact de l’ensemble des contaminants en mélange sur les organismes et donc le fonctionnement des écosystèmes exposés.

Les approches biologique et écologique, quant à elles, tendent à fournir une évaluation directe des impacts toxiques de ces substances dans le système naturel. D’un côté, l’utilisation de bioindicateurs repose sur la présence et l’abondance d’espèces ou groupes d’espèces bioindicatrices des milieux et apporte une information sur l’évaluation globale de la qualité physique et chimique des milieux aquatiques. De l’autre, les outils écotoxicologiques, basés sur des réponses biologiques au niveau sub-individuel (biomarqueurs) et individuel (biotests), sont des outils plus précoces, plus spécifiques des impacts de la toxicité et s’imposent de plus en plus dans le domaine de l’évaluation du milieu aquatique et de la santé des écosystèmes.

Evaluation-MilieuAquatique.jpg


BIOMAE, entreprise spécialisée dans la biosurveillance de la qualité des cours d’eau et issue de 10 années de recherche auprès d’IRSTEA, propose un diagnostic du milieu aquatique via l’utilisation d'un biocapteur. Cette approche innovante de bioindication permet :

  • de détecter une pollution chimique et d'en évaluer les impacts écotoxicologiques dans les rivières,
  • et de mesurer les niveaux de bioaccumulation des contaminants dans les rivières.

Découvrez les outils et l'approche de biosurveillance de BIOMAE pour évaluer la qualité de vos milieux aquatiques en cliquant ici.

 

gammare_1200.jpg